Récits californiens

californie-couv

Ces nouvelles de Bret Harte, publiées en 1870, dévoilent des tableaux saisissants d’un monde neuf : celui des pionniers californiens. Dans des villes à l’état d’embryons, peuplées de voleurs, chercheurs d’or ou de joueurs, où l’Homme est toujours en lutte avec la Nature, nous sommes invités à nous éprendre de femmes, d’hommes ou même d’enfants aux destins hors du commun : l’orphelin du camp rugissant qui se voit adopté par tout un village, la belle pécheresse Miggles, son baby et son ours de compagnie, l’associé dévoué d’un bandit de grand chemin…

Par sa sobriété, son absence de jugement moral, son humour, Bret Harte rend la rude vie des pionniers, souvent teintée de violence, sympathique et pittoresque, il sait susciter la tendresse de ses lecteurs. Ce panorama des mœurs californiennes au 19e siècle est à savourer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s